Les oeufs de Pâques


Livres Couvertures de Les oeufs de Pâques
3.33 étoiles sur 5 de 6 Commentaires client

Les oeufs de Pâques - Pour la fête de Pâques, un usage largement répandu veut que l'on cache un peu partout - sans trop les dissimuler, cependant - des neufs qui sont autant de présents à découvrir. Mais il ne s'agit pas d'oeufs ordinaires. Ils sont ornés, avec plus ou moins de goût, peints de couleurs imprévues, rehaussés de motifs, qui parfois dénotent une sorte d'intention artistique, mais parfois se contentent d'une to...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Les oeufs de Pâques

Le Titre Du LivreLes oeufs de Pâques
AuteurJacqueline de Romilly
ISBN-102877061868
EditeurEditions de Fallois
Catégoriesrécits
Évaluation du client3.33 étoiles sur 5 de 6 Commentaires client
Nom de fichierles-oeufs-de-pâques.pdf
La taille du fichier19.77 MB


04 mai 2016
Quelle délicatesse dans ce livre ! Comme l'auteur l'explique au départ,les " oeufs de Pâques", ce sont ces courts récits, où elle se cache à peine, comme les friandises pascales dans un jardin. Certaines nouvelles m'ont particulièrement plu.Je trouve qu'elles ont dans leur ensemble un thème commun:elles analysent les " ratés" d'une vie, ces moments où tout est possible, surtout l'aventure, dans une vie terne, monotone mais où on finit par regagner sa vie habituelle, souvent par peur de l'inconnu.Regrets, remords, souvenirs amers apparaissent ainsi souvent dans le livre. J'ai été fort émue par la nouvelle " L'instant", où l'auteur, assise dans son jardin, au printemps, connait un moment de bonheur parfait et voudrait le transcrire par écrit, sans y parvenir.Et déjà l'angoisse de l'instant béni enfui la saisit. Comme cette phrase est juste et belle: " Lorsqu'on a amassé en soi plus de peines, de fatigues, d'espérances et de deuils, une minute de bonheur émerveille davantage; et l'on ajoute aux joies directes la plus-value de leur rareté."! Un recueil de nouvelles tout en nuances et en subtilité. Comme + Lire la suite

28 août 2014
« Mais les œufs de Pâques sont, d’abord, pour les enfants. A eux la joie de trouver, l’amertume de chercher en vain. Attention pourtant, à cette joie et à cette amertume : leur cause peut être menue ; mais elles n’en dureront pas moins à travers Pâques et l’été, et à travers Noël, et toutes les années à venir. » « - c’est moi qui l’ai vu ! - Non, c’est moi ! - De toute façon, tu m’as poussé ! Même pour la fête des œufs de Pâques, on se bat, on s’accuse ; tout à coup, deux petits frères, deux petits amis, se dressent, méfiants, méprisants, rancuniers. Comment la remontée des souvenirs, n’y aurait-il pas, aussi, ces brusques affrontements, qui nous ont déchirés au passage ? Parfois on se réconcilie ou se console ; on oublie. Mais pas toujours. » + Lire la suite

28 août 2014
Les oeufs de Pâques, voilà un titre un peu énigmatique. Mais il ne le reste pas très longtemps car Jacqueline de Romilly nous dévoile la signification de ce choix dès les premières lignes de sa préface. Ainsi explique-t-elle les histoires de ce recueils sont autant de petits cadeaux à dénicher tels des oeufs de Pâques dissimulés (pas trop) dans nos jardins. Ces nouvelles nous indique-t-elle sont puisées dans sa vie mais nous précise-t-elle aussi, « jamais je n'aurais osé raconter de vrais épisodes de ma vie. Cela m'aurait paru trop indiscret. … Mais, en les cachant un peu ? … Et malicieuse, elle ajoute pour terminer cette généreuse préface « Et puis qu'importe ce que j'ai cherché avec ces récits et pourquoi ils sont à présent livrés aux autres : cachés et offerts, attendant d'être trouvés. Ils ne m'appartiennent plus que par un lien secret, qui fait partie du jeu. » Alors, je suis partie à la chasse aux oeufs. Hélas les premières nouvelles ne m'ont guère emballée… il est vrai que je venais de terminer quelques jours auparavant « Laisse flotter les rubans » avec un vif enthousiasme…. Et dès les premières nouvelles j'avais l'impression que celles-ci étaient « un cran » au-dessous. Au début ! Car bien évidemment j'ai poursuivi, une chasse aux oeufs ne se boude pas … et j'en ai trouvé plein finalement, de quoi bien remplir mon panier. Pour finir, je vais y mettre un ruban, un ruban pour cette grande dame attachante qui sait si bien les faire flotter et surtout, comme ici, jouer avec malice et finesse de l'émotion et du sourire. + Lire la suite