Le Poids de la grâce


Livres Couvertures de Le Poids de la grâce
4.17 étoiles sur 5 de 32 Commentaires client

Le Poids de la grâce - L'oeuvre de Joseph Roth est faite d'ironie, de dérision, d'humour et d'une infinie compassion pour ses personnages. Une grande liberté d'expression alliée à une précision méticuleuse, une extrême rigueur, en font l'un des plus grands prosateurs de la langue allemande. Il a ce goût viennois de la plaisanterie, de la pointe amère et sceptique. Mais il a aussi un côté « prophète » qui s'exprime en particulier dans Le Poids de la grâce, et qui l'apparente parf...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Le Poids de la grâce

Le Titre Du LivreLe Poids de la grâce
AuteurJoseph Roth
ISBN-102253035564
EditeurLe Livre de Poche
Catégoriesrécits
Évaluation du client4.17 étoiles sur 5 de 32 Commentaires client
Nom de fichierle-poids-de-la-grâce.pdf
La taille du fichier29.73 MB


27 novembre 2017
Ce mouvement berceur calmait bien, quelquefois, le nourrisson. Mais, dans certains cas, aucun artifice ne se montrait efficace contre son besoin de pleurer, de hurler. Ses cris discordants couvraient la récitation des douze élèves - sons profanes et choquants, peu faits pour accompagner les saints versets de la bible. Déborah montait sur un tabouret et descendait le bébé trop bruyant. D'un blanc parfait, sphérique et gigantesque, son sein s'échappait bientôt du corsage qu'elle entrouvrait. Les regards des gamins, fascinés, convergeaient vers cette rondeur. Déborah avait l'air d'allaiter toute la troupe des marmots. Ses propres enfants, les trois aînés, faisaient cercle autour d'elle, avec des yeux chargés d'envie et de convoitise. Un silence absolu se faisait dans la pièce. On n'entendait plus, désormais, que les lèvres actives du nourrisson. + Lire la suite

15 janvier 2018
Le poids de la grâce est un livre merveilleux. Pour moi, il fait partie des plus beaux ouvrages jamais écrits.

28 novembre 2017
Il leva la main, et elle distingua avec une quasi certitude deux doigts maigres, destinés à transmettre la bénédiction divine. Puis la voix du rabbi lui parut soudain très proche, bien qu'il lui parlât tout bas. «Ménouhim, fils de Mendel, guérira un jour. Le peuple d'Israël comptera peu de ses pareils. La douleur lui donnera la sagesse, la laideur, un cœur pur, et l'amertume, une âme tendre. De la maladie, il tirera sa force ; ses yeux verront loin et au fond des choses ; ses oreilles seront pleines de sons clairs et d'échos sans nombre. Sa bouche gardera le silence, mais lorsqu'il ouvrira ses lèvres, ce sera pour transmettre un message bienfaisant. Cesse de craindre et retourne à ton foyer !» + Lire la suite