L'ami de jeunesse


Livres Couvertures de L'ami de jeunesse
3.21 étoiles sur 5 de 17 Commentaires client

L'ami de jeunesse - Antoine est psychiatre. Il a quarante-huit ans et une situation enviable. Une épouse obsessionnelle, des jumeaux qu'il confond, une belle-mère hypocondriaque, un frère aîné qui vit à ses crochets. une secrétaire qui le déteste, des patients phobiques et fidèles, quand sa femme ne l'est plus. Et surtout, un ami de jeunesse, Félix, restaurateur, coureur, menteur, dont l'insouciance heureuse le désespère. Car Antoine a le désespoir facile. Dominé par ses doutes, velléi...

Télécharger Livres En Ligne

Détails L'ami de jeunesse

Le Titre Du LivreL'ami de jeunesse
AuteurAntoine Sénanque
ISBN-10224673861X
EditeurGrasset
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.21 étoiles sur 5 de 17 Commentaires client
Nom de fichierl-ami-de-jeunesse.pdf
La taille du fichier20.14 MB


17 août 2013
Il y a aujourd’hui une symbolique des mots qui n’échappe à personne. On perce les symboles comme on perce les abcès. Pour les guérir. Les mots sont remplis de pus. C'est le diagnostic de nos pères psychanalystes, infectiologues du verbe, des hallucinés qui ont transformé le langage en panaris.

28 août 2017
Antoine Sénanque, neurologue, décide un jour de devenir écrivain. Les Editions Grasset éditent ses livres. L'ami de jeunesse est son troisième livre et le premier qui ne traite plus de médecine même si « chassez le naturel, il revient au galop », Sénanque mentionne par petites touches le rôle du psychiatre qui n'est autre que la profession du personnage principal. Des mots médicaux sont utilisés mais hors de leur contexte : « une septicémie du temps », « une salle de réanimation pour sentiments végétatifs », « je crois qu'il assimile Paris à une métastase". Comme le dit la quatrième de couverture "un roman caustique". L'histoire est simple, un homme proche de la cinquantaine, marié, deux enfants, vit sa vie sans la goûter, sans l'apprécier et décide de remettre en question cette monotonie qui le barbe. Narrateur utilisant le « je », ses commentaires sur sa vie sont souvent acerbes. L'hypocrisie ambiante qui l'entoure l'exaspère. Les rapports cordiaux sociétaux le fatiguent. Tout le monde se fait gourmander : les rugbymen, le proviseur, sa femme, les jeunes étudiants de la Sorbonne et même Félix. Il entraîne ce dernier, son ami de jeunesse, l'homme toujours content, dans les amphis de la Sorbonne pour une reprise d'études. Alors entre le bureau, la famille, et les études, il critique et analyse sa vie. Le livre se laisse lire et sourire. On s'attache à Antoine. de tonalité légère. Pas très profond. Un livre de saison ! + Lire la suite

09 avril 2015
je me suis ennuyée avec ce soi disant ami.