L'Homme au Grand Bi


Livres Couvertures de L'Homme au Grand Bi
3.5 étoiles sur 5 de 2 Commentaires client

L'Homme au Grand Bi - Village de Cobourg, en Bavière. Le naturaliste Schroeder, un utopiste, compte bien démocratiser l'usage du grand bi. Il provoque ainsi une véritable révolution dans le village et attise les querelles entre anciens et modernes. La société, les moeurs, les mentalités et les rapports hommes-femmes se trouvent bouleversés.

Télécharger Livres En Ligne

Détails L'Homme au Grand Bi

Le Titre Du LivreL'Homme au Grand Bi
AuteurUwe Timm
ISBN-102371000280
EditeurNOUVEL ATTILA
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.5 étoiles sur 5 de 2 Commentaires client
Nom de fichierl-homme-au-grand-bi.pdf
La taille du fichier28.12 MB


10 octobre 2016
Nous sommes en Allemagne dans les années 40. Schroeder, naturaliste et taxidermiste, se découvre une passion pour le grand-bi, ce vélo à la roue avant de grand diamètre, une plus petite roue à l'arrière. Les habitants de Cobourg, son village, assistent à sa pratique et, rapidement, celle-ci suscite des réactions qui dépassent largement le domaine cycliste. A la lecture des premières pages, j'ai pensé n'avoir affaire qu'à un livre modeste, dont la bonne histoire, un brin naïve, ne dépasserait pas le caractère plaisant et factuel. Mais ce roman se révèle être plus que ça et a finalement une profondeur que je ne soupçonnais pas de prime abord. En effet, assez vite, Uwe Timm aborde des sujets de société ainsi que des notions abstraites et le fait avec beaucoup d'aisance. Ainsi, il est question du rapport hommes femmes et de ses (in)égalités, de l'opposition entre le progressisme et le conservatisme et surtout de la manière dont on peut bouleverser moeurs ou mentalités en combattant le scepticisme par la démonstration sportive. La suite sur mon blog : Lien : http://touchezmonblog.blogsp.. + Lire la suite

03 décembre 2017
Qui veut apprendre à faire du grand bi le fait à ses risques et périls... chutes, blessures et défis innombrables à relever... pour le lecteur, c'est plus amusant.