La littérature en péril


Livres Couvertures de La littérature en péril
3.98 étoiles sur 5 de 24 Commentaires client

La littérature en péril - Pour Todorov, la littérature est le meilleur moyen de connaître le monde humain et elle peut apprendre à mieux vivre. Selon lui, en France, une conception étriquée de la littérature s'est imposée ces dernières années. Evoquant quelques auteurs clés, Todorov révèle les sources anciennes de l'image de la littérature, du temps des Lumières, chez les romantiques ou dans les avant-gardes du XXe siècle. Présentation de l'éditeur " Une conception étri...

Télécharger Livres En Ligne

Détails La littérature en péril

Le Titre Du LivreLa littérature en péril
AuteurTzvetan Todorov
ISBN-102081201895
EditeurFlammarion
Catégorieslittérature
Évaluation du client3.98 étoiles sur 5 de 24 Commentaires client
Nom de fichierla-littérature-en-péril.pdf
La taille du fichier18.8 MB


12 janvier 2012
Le lecteur ordinaire,qui continue de chercher dans les oeuvres qu'il lit de quoi donner sens à sa vie,a raison contre les professeurs,critiques et écrivains qui lui disent que la littérature ne parle que d'elle-même,ou qu'elle n'enseigne que le désespoir.S'il n'avait pas raison,la lecture serait condamnée à disparaître à brêve échéance.

06 septembre 2012
Suite à l'usage abusif que j'ai commis en me servant de "Critique de la critique" pour exprimer mes opinions sur la question, bafouant le travail de chercheur d'un expert en littérature, je me devais de découvrir les écrits de M. Tzvetan Todorov, sans me laisser impressionner par ce nom imprononçable. Je remercie le hasard qui m'a fait croiser son chemin, car j'ai enfin compris, avec " La Littérature en péril" pourquoi le programme de Français du lycée m'était souvent un calvaire, alors que je me plongeais allègrement dans le bain de la littérature, par pur plaisir et non pour obtenir une bonne note au bac. Au lycée, on se contrefiche de réfléchir sur le sens des oeuvres étudiées; on les dissèque, on les autopsie, on les passe à la moulinette, on en fait de la chair à pâté, on se tape de la sémiotique, de la rhétorique, de la pragmatique, et autres joyeuseté. Après quoi, on se demande pourquoi l'élève moyen déteste Stendhal, Hugo et autres "classiques" qui deviennent un pensum détestable. En conclusion, ce livre est hautement instructif, il aborde des tas d'autres sujets, et je l'ai lu comme on boit du petit lait. M. Todorov, je vous aime. + Lire la suite

23 avril 2012
Quels sont les périls qui guettent la littérature aujourd'hui? C'est fondamentalement la question que se pose Todorov tout au long de ce court livre. Sa réponse principale tient essentiellement en un argument: on privilégie trop la forme des romans, la façon dont ils sont écrits, au dépens du fond, du contenu qui est, comme l'affirme volontiers l'auteur, la raison d'être de toute bonne littérature. Cette réponse simple et de bon sens fait cependant dresser l'oreille de ceux qui savent que Todorov doit une grande partie de sa notoriété à la diffusion en France des formalistes russes et qu'à leur suite il est devenu un champion de l'analyse théorique des textes français, (prouesse qui est à saluer de la part d'un auteur dont la langue maternelle est le bulgare!); Il nous apprend d'ailleurs qu'il est un spécialiste de cette approche de la littérature car, dans les pays sous le joug communiste de sa jeunesse, c'était " l'une des rares voies qui permettaient d'échapper à l'embrigadement général". Heureusement, il nous précise que la connaissance de la littérature n'est pas une fin en soi, la vraie et bonne littérature c'est d'abord une expression artistique de l'homme et que son analyse ne vient qu'en renforcer et en approfondir le plaisir qu'on en retire. Mais pour lui, le péril demeure non pas dans la disparition du livre ou de la lecture mais dans la perte de la transmission (principalement par l'école) du plaisir de la lecture et de l'apprentissage artistique qu'elle constitue. En effet, l'enseignement semble en faire un système de codes à déchiffrer, une sorte de science et non une des voies essentielle de connaissance de l'être humain. + Lire la suite