Shelley, tome 1 : Percy


Livres Couvertures de Shelley, tome 1 : Percy
étoiles sur 5 de Commentaires client

Shelley, tome 1 : Percy - Tout le monde connaît Mary Shelley grâce à son célèbre roman Frankenstein. Mais qui se rappelle des frasques de sa jeunesse ? De la vie débridée du poète Percy Bysshe Shelley, qui lui offrit son nom et qui demeure pour les Anglais beaucoup plus célèbre qu'elle ? Ou encore de la vie incroyablement intense que mena leur ami Lord Byron, le plus grand poète que l'Angleterre ait jamais connu ? Si ces trois-là ont donné leurs lettres de noblesse à la littérature romantiqu...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Shelley, tome 1 : Percy

Le Titre Du LivreShelley, tome 1 : Percy
AuteurDavid Vandermeulen
ISBN-102803627973
EditeurLe Lombard
Catégorieslittérature
Évaluation du client étoiles sur 5 de Commentaires client
Nom de fichiershelley-tome-1-percy.pdf
La taille du fichier18.78 MB


22 janvier 2015
En 1811, Percy Shelley, issu d'une famille très respectable, est étudiant à Oxford quand il publie un essai très controversé sur la nécessité de la religion. Renvoyé de l'université, désavoué par son père qui arrête de lui fournir de quoi vivre, Percy rencontre la jeune Harriet Westbrook alors qu'il rend visite à ses soeurs. Sous le charme de la jeune fille, il réussit à la convaincre de s'enfuir avec lui. Après quelques pérégrinations, les deux amants se marient et s'installent dans un petit cottage en Ecosse. Mais Percy a vite à nouveau la bougeote et l'envie de rencontrer des gens aux idées novatrices et sujettes à polémique. le couple part quelque temps en Irlande avant de revenir à Londres. Grand admirateur du penseur anarchiste William Godwin, il a enfin l'occasion de le rencontrer mais il fait aussi la connaissance des filles de celui-ci, dont la belle Mary qui ne le laisse pas indifférent … J'aime beaucoup cette période de la littérature anglaise et son romantisme sombre et torturé et j'ai toujours été étonnée par la modernité de Percy Shelley et de son entourage (j'entends par là Mary Shelley et Lord Byron par exemple). Quand j'ai vu qu'un diptyque sortait concernant ces deux auteurs majeurs, j'ai foncé (depuis, les deux albums ont été réédités sous la forme d'un seul tome au format à l'italienne). Si le premier tome et le début du second sont assez fidèles (même si c'est un peu romancé) à la vie de Percy, sa relation avec Harriet puis avec Mary, sa rencontre avec Byron, la biographie tourne court avec un basculement dans l'oeuvre de Mary Shelley. Tout à coup, on n'est plus dans la réalité comme au départ mais dans un monde imaginaire inspiré d'un roman de Mary (Le dernier homme) qui n'est pas sans rappeler parfois la réalité du couple Percy-Mary. Comme je connaissais bien leur vie, ce changement m'a plutôt perturbée car on ne s'y attend pas et rien ne le signale. Je peux supposer que, pour un lecteur qui ne connait pas cette période, il peut ne pas savoir où s'arrête la réalité et où commence la fiction. Les auteurs s'en expliquent en fin du second album dans un petit dossier reprenant plus en détail les personnes décrites. Ils ont voulu aussi montrer l'ambiance des oeuvres de l'époque décrite, donner l'atmosphère de celles-ci et je trouve que c'est très louable mais j'aurais préféré que ce soit plus tranché, plus évident. le dessin est coloré, simple, avec des personnages bien reconnaissables où certains traits caractéristiques ont été amplifiés (comme le menton pour Byron). Cet aspect un peu caricatural m'a beaucoup amusée et m'a bien plu. Je reste donc un peu perplexe sur cette lecture : autant j'ai aimé les trois quarts des deux albums, j'ai nettement moins adhéré au mélange biographie romancée et oeuvres des personnes abordées, que j'ai trouvé peu clair et pouvant pousser à la confusion des lecteurs. Il me semble donc que c'est une lecture qui nécessite une recherche plus poussée à l'issue pour que chacun puisse faire la part des choses. + Lire la suite

18 avril 2012
Le récit repose sur un enchaînement de quelques événements de sa vie sans prendre le temps de s’arrêter, et donc de profiter des potentielles très belles frasques du jeune poète.

21 mars 2012
Début du 18ème siècle, à Oxford. le jeune Percy Shelley vient de se faire renvoyer de l'université pour avoir produit un traité d'athéisme qu'il s'est fait fort d'envoyer à tous les professeurs. Son méfait provoque un véritable scandale et son propre père le jette à la rue et le déshérite. Commence alors pour Percy une vie aventureuse et insouciante. Faisant escale à Londres chez ses soeurs, il y rencontre la jeune Harriet qu'il séduit et demande en mariage dès le lendemain (!) avant de s'éprendre quelques années plus tard d'une certaine Mary, fille du philosophe Godwin. Si vous n'êtes pas adepte des poètes romantiques anglais du 18ème siècle, vous ne connaissez peut-être pas Percy Shelley. Ce poète britannique fut l'un des contemporains de Lord Byron qui, par sa vie libertaire et ses idées avant-gardistes choquera les principes de l'époque. Par contre, vous connaissez nécessairement sa seconde femme, Mary, qui deviendra la célèbre auteur de Frankenstein ! Après Baudelaire, Flaubert et Verlaine, Daniel Casenave accompagné cette fois-ci par David Vandermeulen se penche sur la période du romantisme anglais à travers la vie anticonformiste de Percy Shelley. Tout l'intérêt de cette histoire vient d'ailleurs du personnage fantasque de Percy qui surprend par ses manières exaltées de prendre la vie. Viré de l'université, viré du domicile familial, Percy se retrouve sans argent. Mais loin de se soucier des contingences matérielles, il persiste dans son mode de vie libre et poursuit son engagement politique envers des thèses athéistes et révolutionnaires. C'est un homme qui prend les choses au fur et à mesure qu'elles se présentent et ne s'encombre pas de soucis superflus. Son insouciance, son inconséquence dérange et bon nombre de ses contemporains le jugent for négativement. A travers son parcours, on découvrira d'autres personnages célèbres, comme Lord Byron ou Godwin. Les femmes qui croiseront son route tomberont sous le charme de ce séducteur beau parleur qui s'entiche en quelques heures de leur beauté. Les autres personnages secondaires ne manquent pas de sel non plus. Leur attitude désespérée quant à la vie fort peu rangée de notre poète ne lassera pas de nous faire sourire. Loin de produire un album pompeux et plombant sur la naissance du romantisme anglais, les auteurs réussissent à donner un ton léger et humoristique à cette sorte de biographie romancée qui, sans s'attarder sur les multiples détails de la vie du poète réussit à en saisir tout le sel. Les dialogues reprennent la manière parfois ampoulée du langage de l'époque et Percy en joue régulièrement à l'inverse des autres personnages. le décalage provoquée en est savoureux. Du côté du dessin, on retrouve la patte de Casanave avec un trait moderne qui croque de manière légère et caricaturale des personnages très "romantique" dans la mise. Shelley est donc une biographie réjouissante qui donne à voir de manière humoristique les débuts du romantisme anglais. Aidé par la vie particulièrement folle de son protagoniste, l'album entraîne le lecteur sur les rives d'une histoire littéraire revue à la sauce Casanave : désacralisée et pleine d'humour. Nul doute que le deuxième tome, qui sortira au mois de Mai et verra la mort prématurée du poète, nous conduira vers une fin tout aussi enlevée et romanesque ! Lien : http://legrenierdechoco.over.. + Lire la suite