Maître Zacharius


Livres Couvertures de Maître Zacharius
3.59 étoiles sur 5 de 32 Commentaires client

Maître Zacharius - Serait-ce vrai ce qu'on murmure ? Maître Zacharius, l'orgueilleux horloger de Genève, abandonnerait un peu de son âme dans chacune de ses géniales créations ? Comment alors ne pas s'effrayer lorsque, les unes après les autres, montres et horloges s'arrêtent inexplicablement et demeurent rebelles à toute réparation ? Ce serait bien le diable s'il n'y avait pas là-dessous quelque infernal phénomène...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Maître Zacharius

Le Titre Du LivreMaître Zacharius
AuteurJules Verne
ISBN-102842058895
Editeur1001 Nuits
Catégorieshorloger
Évaluation du client3.59 étoiles sur 5 de 32 Commentaires client
Nom de fichiermaître-zacharius.pdf
La taille du fichier26.44 MB


13 janvier 2013
Écrit en 1854 ce texte de Jules Verne est resté assez confidentiel. Sa réédition prouve une fois de plus aux amateurs de littérature fantastique que l'écrivain, tel Edgar Allan Poe ou Ernst Theodor Wilhem Hoffmann, excellait dans les ouvrages frayant avec le merveilleux, l'étrange et l'inquiétant. L'histoire de Zacharius, ce vieil homme qui voudrait devenir maître du temps n'est pas sans rappeler le mythe d'un certain Faust... (extrait de la quatrième de couverture du volume paru aux éditions "courts romans et autres nouvelles" en 2005) + Lire la suite

06 décembre 2013
Gérande pensa devenir folle de terreur ! Que faisait donc son père ? Elle ouvrit la porte, qui lui échappa des mains et battit bruyamment sous l'effort de la tempête. Gérande se trouva alors dans la salle obscure du souper, parvint, en tâtonnant, à gagner l'escalier qui aboutissait à l'atelier de maître Zacharius, et s'y laissa glisser, pâle et mourante. Le vieil horloger était debout au milieu de cette chambre que remplissaient les mugissements du fleuve Ses cheveux hérissés lui donnaient un aspect sinistre. Il parlait, il gesticulait, sans voir, sans entendre ! Gérande demeura sur le seuil. «C'est la mort ! disait maître Zacharius d'une voix sourde, c'est la mort !... Que me reste-t-il à vivre, maintenant que j'ai dispersé mon existence par le monde ! car moi, maître Zacharius, je suis bien le créateur de toutes ces montres que j'ai fabriquées ! C'est bien une partie de mon âme que j'ai enfermée dans chacune de ces boîtes de fer, d'argent ou d'or ! Chaque fois que s'arrête une de ces horloges maudites, je sens mon coeur qui cesse de battre, car je les ai réglées sur ses pulsations !» + Lire la suite

06 décembre 2013
Et un roman de Jules Verne de plus dans ma bibliothèque ! Maitre Zacharus et ses inventions, petit roman fantastique que se laisse lire mais sans plus, Jules Verne a écrit beaucoup mieux ! (20000 lieux sous les mers, voyage au centre de la terre, tour du monde en 80 jours,...)