Lire tue


Livres Couvertures de Lire tue
3 étoiles sur 5 de 2 Commentaires client

Lire tue - Peintre et illustrateur, Nicolas Vial publie ses dessins de presse dans Le Monde, Le Journal du dimanche, L'Express, Le Temps... La littérature dans ses rapports au monde moderne et à la société est l'un de ses grands thèmes d'inspiration. Le statut de l'écrivain, le roman, dans tous ses états, intéressent cet artiste marqué par Maupassant. Cendrars et Modiano. A ses dessins corrosifs. drôles, poétiques, absurdes, répond l...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Lire tue

Le Titre Du LivreLire tue
AuteurNicolas Vial
ISBN-102849900206
EditeurEditions des Equateurs
Catégoriesaventure
Évaluation du client3 étoiles sur 5 de 2 Commentaires client
Nom de fichierlire-tue.pdf
La taille du fichier22.69 MB


14 juillet 2011
Peut-être. Je ne sais pas. Et pourtant. J'ai lu la préface d'Éric Fottorino. J'ai parcouru les dessins de Nicolas Vial. Mais je ne sais toujours pas si lire tue. Les mauvaises coupures de mots auraient pu m'achever (trois en neuf pages, dont le mot livres scindé en liv-res). Mais non. La mise en page des dessins inconsistante, sans souci esthétique, avec les titres et les dates de publication des planches à la fin plutôt que sous les dessins eux-mêmes, ne m'a pas tuée non plus, mais ça aurait pu. Bref, voilà là l'exemple d'un livre bâclé. Où avec de bonnes intentions, on en reste aux intentions. D'une part, un texte d'introduction qui ne sert pas à présenter les dessins et qui aurait même pu être publié sans eux, tant il est avant tout un joli billet d'humeur. D'autre part, des dessins jetés en vrac, comme pour se débarrasser d'un projet qui n'intéresse plus l'éditeur ou celui chargé d'exécuter le travail d'édition. Et exécuter est bien le mot à utiliser ici. Il y a bel et bien un mort. Pas un lecteur. Un livre. Lien : http://lali.outsimplement.co.. + Lire la suite

17 juin 2012
J'ai beaucoup aimé certains dessins, je vais essayer de vous en parler. D'abord, des personnages écrasés par des livres (Autopsie d'une gaffe éditoriale, dessin paru dans le Monde le 18 décembre 1997). Ensuite, une immense bibliothèque avec une girafe (non, pas la bête, un de ces grands escabeaux avec plate-forme que l'on trouve dans les vieilles bibliothèques), un peit bonhomme grimpe à cette échelle (dessin inédit). La même bibliothèque se trouve avec un TGV Paris-Londres qui l'éventre depuis l'arrière en faisant tomber les livres (Londres, le fiasco de la grande bibliothèque Saint-Pancras, dessin paru dans le Monde le 10 janvier 1995). Enfin, un homme lié à un porte-plume et transpercé de plumes à la façon d'un saint Sébastien (Les stigmates, dessin paru dans le Monde le 17 avril 2001). Il y en a plein d'autres, à vous de les découvrir ! Lien : http://vdujardin.com/blog/ar..