Parij


Livres Couvertures de Parij
3.33 étoiles sur 5 de 6 Commentaires client

Parij - Voici donc Paris coupé en deux par un long mur, et la soldatesque soviétique qui quadrille la zone Est appelle cette ville Parij. Dans la partie rouge, un agent des services de sécurité, Bernard Neuvil, a pour mission de surveiller la correspondance entre une violoniste, Clara Banine, et Romain Morvan, grand écrivain que l'on vient d'expulser vers l'Ouest. Cet agent ira jusqu'à s'introduire dans leur correspondance et s'ident...

Télécharger Livres En Ligne

Détails Parij

Le Titre Du LivreParij
AuteurÉric Faye
ISBN-102268061523
EditeurLe Serpent à plumes
Catégoriesrécits
Évaluation du client3.33 étoiles sur 5 de 6 Commentaires client
Nom de fichierparij.pdf
La taille du fichier19.41 MB


15 août 2012
« Je me dis que pour trois fois rien, pour une erreur de stratégie en 1944, les Américains n'avaient pas été bloqués dans les Ardennes puis refoulés vers le sud, les Russes n'auraient pas poursuivi les nazis jusqu'ici. Imagine ! Peut-être les Américains auraient pu franchir la Weser, peut-être auraient-ils opéré leur jonction avec les Soviétiques sur l'Oder ou plus loin ! Imagine ! Notre ville serait toujours la capitale d'un pays indivisé, son sort serait peut-être échu à une autre » Et ainsi, le sort de Berlin a échu à Paris. Morvan, écrivain de Paris Est, qui a obtenu les prix Nobel de littérature vient d'être expulsé vers Paris Ouest. Il n'a pu emmener que du linge et rien d'autre. Il a laissé derrière lui son chef d'oeuvre, le livre de toute une vie qui pourrait remettre en question la survie des despotes de Paris Est. En tout cas c'est ce que ces mêmes despotes pensent. Mais ce manuscrit existe-il vraiment ? C'est ce que Neuvil, responsable de la surveillance du courrier va essayer de déterminer en interceptant toutes les lettres venant de l'écrivain ou lui étant destinées.Ce livre est un ouvrage d'histoire-fiction intéressant mais aussi une réflexion sur les mécanismes des dictatures, tout le monde surveille tout le monde, sur les choix que font les personnes, sur la peur omniprésente, sur l'incertitude comme constante dans la vie. + Lire la suite

10 novembre 2012
PARIJ ou que serait devenu le monde si L Histoire avait pris un chemin différent à un moment précis. Un court circuit nommé uchronie qui aurait bouleversé les évènements. Parij occupée par les Russes est défigurée par un mur. A l'est NEUVIL, délégué à la censure. Il épluche le courrier qui passe d'un côté à l'autre du mur à la recherche de renseignements. A l'ouest MORVAN, écrivain qui pense que la mise sous les verrous d'un roman est la plus haute distinction que le pouvoir d'Etat puisse décerner à une oeuvre littéraire. Entre eux : une femme, abandonnée par l'un, surveillée par l'autre et qui va les opposer. Entre eux : un manuscrit : caché par l'un, recherché par l'autre mais qui va les rapprocher. Eric Faye a une façon bien à lui de créer des univers fantastiques à partir de notre réalité. On y adhère instantanément sans se poser aucune question. On fonce. On attend le courrier que Morvan envoie à Clara. On cherche les indices qui pourrait avoir été glissés entre les lignes. On affine notre plus belle plume pour les falsifier afin d'obtenir plus rapidement des renseignements sur ce précieux manuscrit que "le numéro un" voudrait bien intercepter. De l'espionnage, du fantastique mêlé à un présent qui semble bien réel, une course au trésor dans un Paris aux allures de Berlin. Excellent ! Dans Nagasaki, on surveillait les caméras avec Shimura-san, dans Parij, on se retrouve coincé avec Neuvil du mauvais côté du mur !! Brrrr .... + Lire la suite

15 avril 2012
Imaginez qu'en 1944 l'armée américaine ait été bloquée dans les Ardennes et que les Russes aient poursuivi les nazis jusqu'au nord-ouest de la France. Imaginez "une diagonale rouge, de la Manche au Loiret, du Morvan au Jura", en passant par le centre de Paris, et que cette zone soit toujours sous contrôle soviétique. Imaginez que la capitale soit partagée par un Mur qui longe la Seine, que les ponts de Paris soient tous fermés, sauf un. Imaginez que l'île de la Cité soit un no man's land miné. Imaginez qu'il y ait un Est et un Ouest. Un Paris et un Parij. "J'aime le son que produit cette corde en travers de la ville tendue quand le vent la fait vibrer..." Ce sont les mots de Romain Morvan, écrivain et prix Nobel, qui vient d'être expulsé à l'Ouest par une nuit pluvieuse. Ces mots sont adressés à Clara Banine, une violoniste restée à l'Est et qui fut sa maîtresse pendant quatre ans. Une étrange correspondance va s'instaurer entre eux. Etrange, car sous la surveillance d'un curieux personnage, Bernard Neuvil, directeur de la cellule politique des Postes, c'est à dire de la censure épistolaire. Neuvil est un être solitaire, parano à souhait, et qui rêvait dans sa jeunesse d'être écrivain. Sous prétexte de pister l'existence d'un manuscrit compromettant resté à l'Est et que Morvan chercherait à récupérer par l'intermédiaire de la belle Clara, Neuvil va s'inviter dans leur correspondance à coup d'écriture falsifiée et de fausses informations. Cette mission va devenir le centre de sa vie. Mais à manipuler et instrumentaliser les autres, ne risque-t-il pas de se perdre lui-même ? A moins qu'il ne se retrouve... Ce roman m'a rappelé le film "La vie des autres" de Florian Henckel. L'intensité dramatique en moins. le portrait du censeur et sa lente transformation sont une réussite. Mais le récit hésite entre caricature et dérision, ainsi le projet pharaonique de reconstituer à l'identique la ville réunifiée quelque part dans l'Oise. Ni vraiment roman d'espionnage ou d'aventure, on prend cependant plaisir à parcourir ce Parij occupé, subissant les pénuries et les délabrements. On assiste à la désillusion du transfuge passé à l'Ouest et au manque d'inspiration qui en résulte. Heu... moi aussi je suis un peu en panne pour ma critique ! Disons que selon l'axe du mur où l'on se situe, cela manque un peu de profondeur, ou de hauteur... Un rappel pour terminer. 9 Novembre 1989, celui de Berlin tombait. Juillet 2002, Israël commençait la construction d'un mur de 600 km qui isolera les Territoires Palestiniens. Septembre 2006, le Congrès américain autorisait la construction d'un mur de 1200 km entre le Mexique et les Etats-Unis. Avril 2007, les américains commencent la construction d'un mur de 5 km à Bagdad entre l'enclave sunnite d'Adhamiyah et les quartiers chiites. Sans compter les murailles de barbelés électrifiés du côté de Ceuta et Melilla, etc, etc... Lien : http://moustafette.canalblog.. + Lire la suite